Votre Allié Santé ? Dites « Mmm » avec BHRAMARI PRANAYAMA

 

Bhramari Pranayama: rien que son nom évoque le vrombissement des abeilles et des bourdons. A défaut de devenir la reine des fleurs, on canalise notre Bourdon interne avec le Souffle du Bourdon, pour plus de calme, de clarté et de joie !
C’est quoi le Souffle du Bourdon? Quels sont les bienfaits? Et comment fait-on? Tour du monde du « Mmmm ».

 

C’est quoi Bhramari Pranayama?

« Bhramari » vient du Sanskrit « bhramar », le bourdon. Bhramari Pranayama est le Souffle du Bourdon!

Avez-vous déjà rencontré un bourdon, cet insecte volant poilu, magicien du pollen? Vous avez certainement perçu son vrombissement caractéristique, qui fait « Mmmmmmmm ».
Les abeilles aussi font « Mmmmmm » et c’est pour ça que vous entendez peut-être parler de Bhramari Pranayama comme du Souffle du l’Abeille (c’est ainsi que l’appelle mon fils).

Alors c’est quoi Bhramari Pranayama, le Souffle du Bourdon ? C’est un exercice de souffle dans lequel on produit le son « Mmm » !

 

 

Les Bienfaits de Bhramari Pranayama, le Souffle du Bourdon

Bhramari Pranayama, l’ami du système nerveux

Calme l’anxiété et l’inquiétude,

Calme le mental et les pensées qui vont dans tous les sens,

Dissipe la colère et le stress, et aide à réduire la tension artérielle,

Aide à s’endormir. 

 

Bhramari Pranayama prépare à la méditation

La respiration profonde couplée au son « Mmmm » aide le corps et le mental à se concentrer et à se relâcher. On pratique ainsi le Pratyahara, le Retrait de Sens. On perçoit de moins en moins les stimulations externes, et on se tourne vers la découverte de son paysage intérieur.

 

Faites « Mmmm » pour la santé !

Bhramari Pranayama calme le système nerveux, ce qui en soit est un grand allié de la santé!
On dit aussi que le Souffle du Bourdon aide à équilibrer les glandes pituitaires (hypophyse) et pinéales (épiphyse), et soulage les maux de tête et de gorge. En effet, on chante le son « Mmmmm » et ses vibrations se propagent dans toute la tête et dans le corps, pour notre plus grand bien!

 

Comment faire Bhramari Pranayama, le Souffle du Bourdon?

Canalisez votre Bourdon interne et poupounez votre système nerveux en chantant « Mmmm »!

 

Asseyez-vous confortablement.

Fermez les yeux si cela est confortable pour vous. Quand on ferme les yeux, on réduit les stimulations externes : nous voilà sur le chemin du Pratyahara , le Retrait des Sens!

Laissez votre souffle aller et venir tranquillement, sans forcer, sur plusieurs respirations.

– Quand vous êtes prêt, inspirez et sur l’expiration, faites le son « Mmmm ».

– Puis inspirez à nouveau, expirez en faisant « Mmmm »

Continuez sur une dizaine de respirations, ou plus si cela vous dit.

– Reprenez une respiration normale

– Quand vous êtes prêt, ouvrez les yeux.

 

 

Astuces pour faire Bhramari Pranayama comme une reine des Bourdons

Pour être assis comme une reine

Le dos qui tire ou la patte qui s’endort, ça déconcentre ! On veut s’assoir détendu. Voyez ici pour des idées pour s’assoir confortablement pour le Pranayama.

Le Souffle du Bourdon est le plus souvent pratiqué assis, mais si cela vous demande trop, eh bien allongez-vous !

 

Pour un « Mmmm » qui dépote

Fermez la bouche

Relâchez la mâchoire, les dents du bas ne touchent pas les dents du haut

Relâchez la langue, les joues

– Faites le son « Mmmm » sans forcer, sur la durée de l’expiration. Puis inspirez à nouveau

Si entre 2 « Mmmm » vous êtes à court de souffle, prenez quelques respirations normales. Puis continuez Bhramari Pranayama.

Le Souffle du Bourdon est là pour calmer le corps et le mental : prenez votre temps et adoptez le souffle qui vous nourrit.

 

Découvrez votre paysage intérieur

En fermant les yeux, on réduit les stimulations visuelles, et on s’embarque sur le Pratyahara, le Retrait des Sens.
Si fermer les yeux n’est pas pour vous à présent, pas de soucis : gardez vos yeux ouvert, relâchez les muscles oculaires et adoucissez votre regard.

 

Approfondissez votre Bhramari Pranayama avec des mudras

Qui dit Retrait des Sens dit : 5 Sens ! Avec les yeux fermés, il reste encore des voies de stimulation extérieure. Que faire ? Le Souffle du Bourdon est associé à des mudras qui bouchent les oreilles, occultent partiellement le nez, et qui entraînent une plus grande concentration.

Dans des prochains posts, je vous parlerai des différents mudras qui décuplent les effets du Bhramari Pranayama.
En attendant, créez votre propre version du Souffle du Bourdon avec un mudra qui vous parle !

Pour quelques inspirations sur les mudras, les postures de yoga pour les mains, voyez :
C’est quoi un mudra ?
– Comment utiliser un mudra ?
– Ouvrez votre cœur avec Padma Mudra
– Plus jamais peur avec Abhaya Mudra

Accro du Pranayama ?
Continuez à respirez avec conscience et pour votre bien-être avec :
Pranayama pour être Zen : Observation du Souffle et Sama Vritti Pranayama (la Respiration Rythmique), 2 techniques super belles tellement elles sont simples et efficaces.

Fan des vibrations de MMM qui se propagent dans votre corps? Allez plus loin avec:

– Vibrez mieux avec la Thérapie par les Sons
C’est quoi un Mantra ?
le Mantra OM ou AUM
– Soyez véritablement vous avec le Mantra Sat Nam 

 

Alors moi je vous dis « Mmmmm ! » et à bientôt.

Une réflexion sur “Votre Allié Santé ? Dites « Mmm » avec BHRAMARI PRANAYAMA

Les commentaires sont fermés.