la presse aime yes yoga bien etre blog

Je m’aime moi-même : bonne Saint Valentin à Vous!


La Saint Valentin vous fait fondre comme un cœur en guimauve ? Ou au contraire ça vous fait braire ? Et si on voyait la fête des amoureux comme le jour où on fête son amour pour soi ? Je dis OUI !

La plus grande histoire d’amour de votre vie

Avec qui avez-vous passé toute votre vie depuis votre naissance ? Avec qui avez-vous la relation la plus intime ? Et avec qui allez-vous passer le restant de vos jours ?


Avec vous bien sûr!!

C’est donc une bonne raison pour cultiver cette relation si importante !

On cherche parfois si longtemps et si difficilement un partenaire de vie qui nous convienne qu’on oublie qu’on peut se sentir 100% entier soi-même, sans chercher forcément la validation d’autrui.

Et puis si on est heureux en couple (et qu’on adore fêter la Saint Valentin !), on peut aussi fêter la relation si forte qu’on entretient avec soi-même.

On s’accepte et on s’aime pour qui on est


On a tendance à se critiquer trop vite, à se trouver trop gros / petit / grand, trop vieux / jeune/ blond / brun, pas assez patient / intelligent / courageux / …… / ….. ! Je vous laisse remplir les pointillés, car ces auto-critiques, nous les connaissons tous (trop bien ?).


Alors comment cultiver la plus grande histoire d’amour de sa vie ?

1. On commence en ce jour de Saint Valentin à écouter comment on se parle à soi-même. On est parfois surpris de se rendre compte qu’on n’oserait pas parler comme ça à sa meilleure amie ! Rien que de prendre conscience de ses conversations intimes suffit parfois pour changer le flow de sa relation avec soi-même.

2. On demande au critique négatif interne de changer ses mots.

3. On donne plus d’importance à l’observation des choses qu’on aime chez soi: la focalisation sur ce qu’on aime moins s’estompe –ou bien on finit par les aimer aussi.

(Conversation imaginée –ou entendue ?- le matin devant la glace)

« – Oh sérieux ces poches sous les yeux j’en peux plus, ça me rajoute 15 ans. J’arrête pas de me promettre que je vais me coucher à 21h, et je me suis encore couchée à minuit hier, je n’ai vraiment aucun contrôle de moi ! »

Ca devient : « Oh ces poches, allez zou, un peu d’eau de bleuet et un coup d’anti-cerne et personne n’y verra rien. Ce soir j’essaye de me coucher plus tôt ! »

Et puis : « Ces cernes, c’est comme les pandas ! C’est mignons les pandas ! Ca se couche à quelle heure les pandas ?»

Et éventuellement : « Je suis trop canon en fait ! Et si parfois je me couche à minuit, c’est pas grave ! Bisous je t’aime !»

Bonne Saint Valentin à moi ! Bonne Saint-Valentin à vous !

Hein mais comment je me suis retrouvé dans ce blog post moi?