La confiance en Soi avec La Posture du Corbeau


Tomber et se relever, cultiver la confiance en soi et sa pratique! Telle est la leçon de Bakasana la Posture de la Grue ou Kakasana la Posture du Corbeau ! Voici le tutoriel pas-à-pas pour prendre son envol sur son tapis et dans la vie !

La Posture du Corbeau pour cultiver la confiance en soi

Bakasana : je suis cap de porter mon propre poids!

Pour apprendre à tenir en équilibre dans la Posture du Corbeau, on tombe, on se relève, on réessaye. Et on retombe, on se re- relève, et on recommence. Puis un jour, on arrive à lever les pieds du sol, et à tenir ! La Posture du Corbeau est comme le yoga : c’est un chemin. On se montre qu’on est capable de se relever quoiqu’il arrive.

Deuxièmement, en équilibre dans Bakasana, on porte tout le poids de propre corps sur ses deux p’tits bras. C’est une belle leçon de confiance en soi ! On se montre à soi-même qu’on est capable de se soutenir, de porter son propre poids.

Et enfin, la Posture du Corbeau est la base de nombreuses postures en équilibre sur les bras. Maîtriser Bakasana (ou Kakasana), comprendre les mécanismes, c’est passer la porte d’une famille de postures fun qui présentent pleins de challenges pour pimenter votre pratique !

Kakasana ou Bakasana, Posture du Corbeau ou de la Grue ?

Quand on traduit du Sanskrit, Kakasana = Posture du Corbeau et Bakasana = Posture de la Grue. Alors laquelle est laquelle ?

La Posture du Corbeau se fait avec les coudes pliés, et la posture de la Grue avec les bras droits.

Dans ma propre expérience, on parle souvent de « Bakasana », pour désigner l’une ou l’autre des postures, puisqu’on peut voir Kakasana, la Posture du Corbeau, comme une variation plus accessible de Bakasana, la Posture de la Grue.

La Posture du Corbeau, pas à pas !

  • Accroupissez-vous, les genoux à la largeur du bassin.
  • Placez les mains au sol devant vous.
  • Placez les genoux et les tibias le plus haut possible sur les bras : le genou au creux des sous-bras, le tibia qui s’appuie sur le haut des bras.
  • Commencez à déplacer le poids de votre corps vers l’avant, sur les bras.
  • En même temps, activez l’intérieur des cuisses (serrez comme si vous vouliez qu’elles se touchent – sans qu’elles se touchent)
  • Continuez à déplacer votre poids vers l’avant, et laissez les talons se lever.
Bakasana pas-à-pas: on active le plancher pelvien et les abdos!
  • Tout en remontant le plancher pelvien, activez vos abdominaux.
  • Elargissez le haut du dos en ouvrant les omoplates.
  • Continuez à déplacer votre poids vers l’avant et levez un ou 2 pieds
  • Si vous vous sentez stable, continuez à bien respirer, et tout en appuyant fortement les genoux dans les bras, tendez au maximum les coudes
Bakasana : on respire et on prend son envol!

Astuces pour faire la Posture du Corbeau

Help, mes pieds ne décollent pas du sol ! On fait Bakasana les pieds sur un bloc. On lève un pied, puis l’autre, puis les 2 !

Bakasana plus facile : avec un block

Help, j’ai peur de tomber ! Oh bienvenue au club de tout ceux qui sont tombé en faisant des postures en équilibre ! Mettez une couverture ou un coussin devant vous, cela rendra la chute éventuelle plus moëlleuse.

Contre-indications à la Posture du Corbeau / Posture de la Grue Bakasana

  • Grossesse
  • Douleurs aux poignets : voir si Bakasana amplifie ou pas les douleurs.

Bénéfices de la Posture du Corbeau / Posture de la Grue

  • Tonifie les abdominaux
  • Tonifie les bras
  • Aiguise la concentration
  • Cultive la confiance en soi : on apprend à soutenir son propre corps de ses propres bras !
  • Cultive la résilience : on tombe, on se relève et on recommence.

Bon envol !