6 plantes pour purifier énergie

6 plantes sacrées pour purifier l’énergie

Quelles sont les plantes sacrées brûlées pour purifier l’énergie d’un lieu ou d’une personne? Sous quelle formes fait-on ces fumigations de plantes? D’où viennent ces plantes sacrées? Certaines de ces plantes et leurs habitats sont menacés. Comment faire des choix responsables, qui respectent les plantes, leurs écosytèmes, et les communautés qui y vivent?

Pourquoi brûler des plantes sacrées pour purifier l’énergie?

Voir le post « Pourquoi brûler des plantes pour purifier l’énergie ». J’y parle plus longuement de pourquoi on brûle les plantes sacrées. J’y parle des formes sous lesquelles on les brûle.

J’y parle aussi de l’importance de choisir des plantes cultivées de manière responsable et éthique.

Je parle également des plantes sacrées dans les cultures du monde. En effet, l’histoire de ces plantes sont parfois liées à la persécution culturelle. Je parle ainsi de l’importance aujourd’hui de faire des choix authentiques lorsque l’on souhaite brûler des plantes sacrées.

Lire l’article « Pourquoi brûler des plantes pour purifier l’énergie »

Ici, je parle en plus de détails de certaines plantes sacrées brûlées pour purifier énergétiquement un lieu ou une personne. Où les cultive-t-on? Comment les utiliser? Ces plantes sont-elles à risque et les met-on en danger en les utilisant dans les pratiques spirituelles?

C’est ma liste de plantes le plus communément rencontrées. Et il y a plein d’autres; si vous souhaitez voir y figurer d’autres plantes, n’hésitez pas à me dire !

Alors, pour ma liste de plantes sacrées brûlée pour nettoyer l’énergie, voici:

Plantes sacrées à brûler pour purifier l’énergie :

Sauge Blanche (Salvia Apiana)

Salvia apiana, la Sauge blanche séchée / céramique par Oh Lalala Studio
Salvia apiana, la Sauge blanche séchée / céramique par Oh Lalalah Studio

La Sauge Blanche est une plante endémique du Sud-Ouest des Etats-Unis et le Nord du Mexique.

Cette plante est utilisée dans des cérémonies de purification et de préparation des cérémonies des Premières Nations dans cette région, ainsi que pour ses vertus médicinales.

Pour brûler la sauge, on lie les feuilles séchée en petit fagot. Parfois on y rajoute d’autres plantes séchées, comme le cèdre.

La fumée et l’odeur de la sauge blanche chassent les énergies lourdes ou stagnantes, et ainsi aident à purifier l’espace, les objets et l’énergie des personnes.

On utilise aussi la sauge blanche en infusion pour aider à soigner des soucis digestifs ou menstruels.

La Sauge Blanche est-elle vulnérable?

Je pense qu’il est important de savoir que la sauge blanche est actuellement à risque d’être trop récoltée à l’état sauvage. D’après les groupes d’herboristes comme United Plant Savers aux Etats-Unis (dont je suis membre), plutôt que la sauge sauvage,  il vaut mieux acheter de la sauge cultivée de manière durable (au minimum) et si possible, respectueuse des traditions des tribus qui l’utilisent.

Sauge du Désert (Artemisia tridentata)

Plantes sacrées pour purifier: artemisia tridentata, la sauge du désert
Artemisia tridentata / la Sauge du désert

La Sauge du Désert est endémique des parties arides de l’Ouest / Nord-Ouest de l’Amérique du Nord, en gros dans les déserts du Canada jusqu’au Nord du Mexique. Tout comme la Sauge Blanche, les tribus de Premières Nations de ces régions utilisent la Sauge du Désert comme herbe médicinale et de purification.

On la trouve aussi sous forme de fagots de tiges et feuilles séchées.

La Sauge du Désert est-elle vulnérable?

Elle n’est pas considérée à risque, et présente ainsi une alternative à la Sauge Blanche – tant qu’elle n’est pas sur-récoltée. Il est tout de même intéressant, tout comme la Sauge Blanche, de chercher à acheter de la Sauge du Désert cultivée de manière durable et respectueuse des communautés pour lesquelles la plante est sacrée.

Palo Santo (Bursera graveolens)

Plantes sacrées pour purifier: Palo Santo, le bois sacré
Des forêts sèches d’Amérique du Sud vient le Palo Santo

Palo Santo” signifie “bois sacré”. C’est un arbre endémique d’Amérique Centrale et du Sud. Il pousse dans les forêts à saison sèche.

On le trouve le plus souvent sous forme de bâtonnets de bois, prélevés (à priori) sur les arbres morts tombés à terre.

Les hommes et femmes médecine et les chamans de la région brûlent le Palo Santo pour purifier l’énergie, attirer les ondes positives et préparer les cérémonies. L’utilisation du Palo Santo remonterait ainsi jusqu’aux Incas !

Aujourd’hui, avec l’intérêt que suscitent les pratiques spirituelles traditionnelles un peu partout dans le monde, on trouve le Palo Santo dans les boutiques parfois bien loin des forêts d’Amérique du Sud ! (Jusqu’à Singapour, tout de même, à ma grande surprise).

Le Palo Santo est-il vulnérable?

Il est important je pense, de savoir poser ses questions avant d’acheter du Palo Santo et de l’huile essentielle de Palo Santo. En effet, même si l’arbre lui-même n’est pas considéré comme en danger d’extinction, la déforestation en Amérique du Sud est un vrai problème qu’on ne veut pas alimenter.

On veut savoir par exemple si le bois vient d’un arbre mort tombé au sol, ou si on a coupé l’arbre pour récolter le bois. Si le bois vient d’un arbre vivant, on peut demander si le bois provient des branches secondaires au lieu du tronc. L’arbre dans ce cas continue de vivre. On peut aussi chercher des sources équitables, venant d’exploitations qui soutiennent les communautés locales et la plantation d’arbres.

Ces questions sont encore plus importantes lorsqu’on achète de l’huile essentielle de Palo Santo. En effet, c’est un produit concentré en actifs (comme toutes les huiles essentielles), qui nécessite une quantité importante de Palo Santo pour fabriquer quelques millilitres d’huile essentielle.

Armoise (Artemisia vulgaris)

Plantes sacrées pour purifier: Artemisia vulgaris / mugwort / l'armoise
Artemisia vulgaris / l’armoise séchée

L’Armoise est une plante endémique d’Europe méridionale, d’Afrique du Nord et d’Asie tempérée. Elle se propage facilement, et on la considère même souvent comme une mauvaise herbe ! (Pas de soucis de plante à risque ici !)

Elle est utilisée depuis très longtemps en médecine traditionnelle, notamment chinoise. On l’emploie en particulier dans la moxibustion: on brûle de l’Armoise pour stimuler les points d’acuponcture et faire bouger l’énergie stagnante.

En Europe et en Asie, on utilise aussi l’Armoise pour inviter la relaxation et les rêves lucides. On la trouve soit en fragments séchés, soit en petits fagots liés (qui sont plus pratiques pour brûler).

Résine d’Oliban (Boswellia sp.)

Plantes sacrées pour purifier: Résine Oliban / Frankinsense
L’Encens Vrai, le résine d’Oliban

Cette résine vient des arbres de la famille de Boswellia. Ceux-ci sont endémiques à l’Afrique de l’Est et la Péninsule Arabique. En anglais, on l’appelle aussi appelée « Encens Vrai » ou « Frankinsense ».

Brûlée dans des encensoirs, elle est utilisée depuis des millénaires dans des rites sacrés et pour purifier l’espace. La résine d’Oliban était aussi un des cadeaux des rois mages au bébé Jésus à sa naissance (avec l’or et la myrrh, autre résine sacrée). Rien que son parfum nous transporte sur les Routes de la Soie, les caravanes du désert et aux Milles et Une Nuits !

On la trouve aussi dans des traitements de médecines traditionnelles, du Moyen-Orient à la Chine. Aujourd’hui, on l’utilise aussi en parfumerie.

On trouve la résine d’Oliban le plus souvent sous forme de petites boules, que l’on brûle sur un morceau de charbon incandescent.

Les arbres donnant la résine d’Oliban sont-ils vulnérables?

Les forêts d’arbres qui donnent la résine d’Oliban sont actuellement sous pression. Parfois par la déforestation. Parfois car les animaux mangent les jeunes plantes, empêchant la régénération de la forêt. Enfin, parfois la récolte de la résine abîme l’arbre. Et bien souvent, la récolte se fait dans des conditions peu équitables pour les hommes et les femmes qui en dépendent pour vivre.

Le mieux si vous souhaitez en acheter est donc de vérifier qu’elle vient d’une plantation durable et équitable.

Autre suggestion : choisir des résines parfumées venant d’espèces qui ne sont pas en danger. Vous pouvez, selon votre région, trouver des résines de pin par exemple.

Bois de Santal

Santalum album - Bois de Santal en copeaux
Santalum album – Bois de Santal en copeaux

Le bois de Santal vient des arbres du genre Santalum. (Il existe aussi d’autres arbres qu’on appelle « Bois de Santal », mais on parlera ici des arbres du genre Santalum).

Ces bois ont la particularité de conserver leur parfum pendant longtemps. On trouve différentes espèces de Santalum. Elles poussent du sous-continent indien jusque dans les îles du Pacifique, en passant par l’Asie du Sud-Est et l’Australie. C’est une grande famille internationale!

Le Bois de Santal est très prisé dans de nombreuses cultures du monde. Et ce, pas uniquement pour la qualité du bois, qui est solide est durable, mais aussi pour ses vertus thérapeutiques et son utilisation dans les rituels religieux.

Le Bois de Santal en copeaux est moulu et réduit en poudre. Avec de l’eau, on en confectionne ensuite une pâte. On l’emploie telle quelle dans des rituels ou bien additionée d’autres ingrédients (comme le safran). Ou encore, on la roule avec d’autres ingrédients pour faire des bâtonnets d’encens.

On utilise ainsi le Bois de Santal sous forme de pâte ou d’encens pour purifier le corps et l’âme avant de prendre part à des rituels dévotionnels ou méditatifs. C’est aussi un ingrédient clé des soins ayurvédiques ainsi qu’en parfumerie.

Le bois de Santal vient-il d’une espèce à risque?

De nombreuses espèces de bois de santal sont sous pression et leurs nombres diminuent, en particulier le Bois de Santal Indien, Santalum album. En effet, le bois se vend très cher, et l’exploitation forestière n’est pas toujours faite de manière durable.

Cependant, certaines espèces, dont celle cultivée en Australie, Santalum spicatum, ne sont pas en danger. Il est donc intéressant de vérifier la provenance des produits de bois de santal avant d’acheter.

Voilà! Nous arrivons à la fin de cette liste non-exhaustive de plantes sacrées à brûler pour nettoyer l’espace et purifier l’énergie.

Depuis la nuit des temps, l’être humain vit en étroite relation avec les plantes. Utilisées pour se nourrir, se soigner, se parfumer, faire des rites, ou simplement pour rendre la vie plus belle dans un jardin ou un vase, les plantes et les hommes tissent de grandes histoires (et plein de petites !).

Alors, on poursuit cette belle histoire. Brûlons ainsi les plantes sacrées pour élever les vibrations énergétiques dans le plus grand respect des plantes, de leurs écosytèmes, des communautés qui y vivent et des pratiques traditionnelles.

On y gagne des points de karma! A vous de jouer!

Une réflexion sur “6 plantes sacrées pour purifier l’énergie

Les commentaires sont fermés.