Julie Mallari banner

Rencontres : Comment s’aimer véritablement et adopter de nouvelles perspectives avec Julie Mallari de Rainbows Are Circles

Aujourd’hui je rencontre la pétillante Julie Mallari de Rainbows Are Circles.

Julie est la créatrice et l’animatrice du podcast magique en anglais, Rainbows Are Circles.

Il était une fois, Julie travaillait dans le domaine de la santé dans un poste qui ne la comblait pas. Elle partage avec nous comment vouloir cultiver une relation vraiment aimante avec elle-même l’a amenée à lâcher sa carrière médicale et à explorer de nombreuses pratiques différentes.

Aujourd’hui, Julie est professeur de yoga et de méditation, praticienne de Reiki, hôtesse de l’air et danseuse polynésienne. Elle rassemble toutes ces pratiques, avec curiosité, plaisir et plus encore, dans son délicieux podcast, Rainbows Are Circles.

Son approche ludique et ses invités magiques sont une porte d’entrée au seuil duquel les auditeurs peuvent doucement laisser leurs idées reçues. Elle invite votre curiosité à s’ouvrir et vous propose de vous envoler vers de nouvelles perspectives.

Et, qui sait quels arcs-en-ciel vous pourriez trouver là-haut ?

Sophie de Yes Yoga Bien-Être : Qui es-tu Julie ? Quel est la médecine que tu apportes au monde ?

Julie Mallari : J’aide les gens à développer des relations saines, aimantes et authentiques avec eux-mêmes.

La relation la plus importante que nous aurons jamais est celle avec nous-mêmes. Pourtant, beaucoup d’entre nous, y compris moi-même, ont une voix intérieure très critique qui peut être très méchante.

Au fil du temps, j’ai appris à cultiver une relation de soutien et d’amour avec moi-même. J’expérimente avec une variété d’outils, et je pratique quotidiennement.

J’aime partager ces outils avec les autres à travers mes ateliers et mon podcast. J’y apporte aussi magie, curiosité, fun et une invitation à voir les choses d’un autre angle 🙂

Julie Mallari de Rainbows Are Circles
Julie Mallari, créatrice et animatrice de Rainbows Are Circles

S/YYBE : Justement, qu’est-ce qui t’a amenée à créer Rainbows are Circles, ton podcast délicieusement magique ? Pourquoi « les Arcs-en-ciel Sont des Cercles » – sont-ils vraiment des cercles ? Qu’est-ce que Rainbows are Circles ?

J.M : Le nom « Rainbows Are Circles » ou « Les Arcs-en-ciel sont des Cercles » est né lors de mon premier voyage sur l’île magique de Kauai, à Hawaï. J’étais en hélicoptère pour voir l’île d’en haut. J’ai vu un arc-en-ciel devant moi et… c’était un cercle – pas un arc ! « Les arcs-en-ciel sont des cercles ! » je me suis écriée. Nous avons traversé le centre de l’arc-en-ciel. Il scintillait à notre passage. Je ne pouvais pas le croire.

Toute ma vie, j’avais cru connaître les arcs-en-ciel. Mais seulement quand je l’ai vu d’un point de vue différent – haut dans le ciel ! – ai-je pu voir qu’ils sont des cercles complets.

Les arcs-en-ciel n’ont pas changé. Ma perspective d’eux a changé.

C’est de cela qu’il s’agit dans mon podcast. Comment pouvons-nous adopter de nouvelles perspectives pour voir la vie, les personnes et les obstacles d’une nouvelle manière ? Qu’arrive-t-il à notre expérience lorsque nous  prenons l’habitude d’être curieux ? Quand nous sommes prêts à écouter des gens qui ont des opinions différentes ? Quand nous sortons de nos mentalités limitées et nous nous ouvrons au changement ?

Au lieu de supposer que « l’astrologie ne fonctionne pas vraiment » ou que « les sorcières sont mauvaises », et si nous disions « Je me demande comment fonctionne l’astrologie ? » ou “Pourquoi le mot “sorcière” a-t-il des connotations négatives ?” Que pouvons-nous apprendre lorsque nous arrêtons de juger et de supposer et que nous commençons à devenir curieux ? Voilà ce dont on parle dans Rainbows Are Circles.

S/YYBW : J’adore ce que tu dis. Je trouve souvent qu’il est facile de dire “lâchons nos préjugés”, mais ce n’est pas toujours aussi facile, n’est-ce pas ? À travers tes invités, nous avons droit à un merveilleux mélange de pratiques intérieures (prise de pouvoir personnel, amour de soi…), ET de pratiques plus « extérieures ». Je dis “extérieur” pour les épisodes qui partagent des histoires de vie incroyables, parlent de jeter des sorts, ou encore de cultiver des relations saines… Veux-tu partager plus sur ce mélange magique ? Comment les pratiques intérieures et extérieures se rejoignent-elles pour toi ? Est-ce ça la clé pour se libérer des jugements ?

J.M : Quelle question intéressante.

Je pense que les pratiques intérieures et extérieures sont une seule et même chose. Notre monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Lorsque nous travaillons sur notre monde intérieur – nous aimer, examiner nos croyances – cela affecte ce que nous créons dans notre réalité : les relations que nous avons, les expériences que nous faisons naître.

Quand nous choisissons de nourrir une relation, c’est aussi nous-même que nous nourrissons. Lorsque nous jetons un sort dans le monde extérieur avec une bougie et une intention (augmenter l’amour-propre par exemple), nous changeons quelque chose en nous-mêmes. Ils se reflètent l’un l’autre.

Changer mon monde extérieur commence par changer mon monde intérieur (mes croyances). Cela commence à l’intérieur.

Notre monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Lorsque nous travaillons sur notre monde intérieur – nous aimer, examiner nos croyances – cela affecte ce que nous créons dans notre réalité […]

Julie Mallari

S/ YYBW : Tu es aussi une danseuse polynésienne et une prof de yoga. Quelle place les pratiques de mouvement ont-elles pour toi ? Et dans ton podcast ?

J.M : Le mouvement m’aide à me connecter à mon corps. Mon corps est le vaisseau physique qui me fait avancer dans la vie.

Lorsque je ne bouge pas et que je ne fais pas d’exercice régulièrement, je me sens déséquilibrée. Mon énergie reste dans ma tête, mes pensées, je sur-analyse, je m’inquiète. Quand je me connecte à mon corps, je me connecte à mes émotions, au moment présent, à mon intuition. Je me sens mieux et je m’ouvre aux idées et conseils.

Aujourd’hui par exemple, j’étais au parc faire du sport et pratiquer une belle séquence de qi-gong que j’ai apprise de mon amie Nathalie de Bliss Dog School of Consciousness. Je regardais le ciel, les feuilles soufflant dans le vent. J’ai senti mon corps, j’ai respiré plus profondément. À ce moment-là, je me suis sentie heureuse et des pensées inspirantes me sont venues.

Hier, je me suis réveillée tard et je suis restée à la maison presque toute la journée. Je me sentais paresseuse, fatiguée et «déprimée». Je me sentais improductive et j’avais l’impression que je n’avais pas assez de temps.

C’est dans ce genre de moments que je me rends compte des bienfaits du mouvement, et cela m’inspire pour en faire davantage. Il faut expérimenter et observer.

Je n’ai pas parlé beaucoup de pratiques de mouvement dans mon podcast, mais c’est une excellente idée. Merci pour la suggestion!

S/YYBW : J’ai hâte d’entendre ce que tu proposeras ! Comment rencontres-tu tous les invités magiques de ton podcast ?

J.M : La plupart de mes invités sont mes professeurs ! J’ai peut-être suivi leurs cours, des ateliers ou lu leurs livres et j’ai été transformée par leur travail d’une manière ou d’une autre.

D’autres fois, on me contacte pour être invité. Quand je suis inspirée par une personne et que je peux ressentir sa passion, je suis honorée de l’avoir.

S/YYBW : J’aime aussi ce que tu fais avec des épisodes plus courts, comme le rituel du thé, où c’est TOI qui partages une pratique ou une idée. Qu’est-ce que tu souhaites offrir via ces épisodes plus courts ?

J.M : Ces épisodes plus courts sont dus en partie à des contraintes de temps, et aussi parce que je me suis rendue compte que j’avais ma propre magie à partager avec les auditeurs !

Interviewer et éditer un podcast d’une heure prend beaucoup de temps, surtout au début quand je voulais que tout soit “parfait”. J’essaie donc des épisodes plus courts et j’édite moins. Je cherche toujours le meilleur format !

Mais j’aime avoir des invités, alors j’aimerais m’y remettre bientôt. J’ai besoin de simplifier ma façon de travailler ou alors embaucher un éditeur pour que cela ne prenne pas trop de temps.

S/YYBW : Et aimerais-tu partager une pratique avec nous aujourd’hui ?

J.M : J’aimerais vous inviter à faire l’expérience de la relaxation guidée dans mon récent épisode de podcast n° 31 en anglais. C’est une belle façon de se détendre et de se connecter avec sa sagesse intérieure.

Julie Mallari creator and host of Rainbows Are Circles
Méditation Guidée par Julie de Rainbows Are Circles – en anglais

S/YYBW : Merci beaucoup pour cela. Y a-t-il autre chose dont tu voudrais parler et qui te tient à cœur ?

J.M : Tout d’abord, merci pour l’interview ! Cela m’a vraiment aidée à réfléchir sur mon parcours et ce en quoi je crois. Cela m’a également aidée à reconnaître tout le chemin parcouru et les belles choses que j’ai co-créées avec mes invités. Parfois, nous oublions de nous honorer, n’est-ce pas?

Deuxièmement, je voudrais dire que la principale chose sur laquelle je travaille en ce moment est d’honorer où j’en suis et de cultiver la compassion et l’amour de soi. Donc, si des lecteurs souhaitent assister à un atelier sur ce sujet important, contactez-moi et je vous tiendrai au courant ! Envoyez-moi un e-mail à juliemallari @ gmail.com.

S/YYBW : Où pouvons-nous te trouver, écouter ton podcast ?

J.M : Je suis sur :

Site Web : www.rainbowsarecircles.com

Patreon : www.patreon.com/rainbowsarecircles

Facebook et IG @rainbowsarecircles

et sur YouTube pour de nombreuses vidéos de yoga et de méditation

Aujourd'hui je rencontre la pétillante Julie Mallari de Rainbows Are Circles. Julie est la créatrice et l'animatrice du podcast magique en anglais, Rainbows Are Circles.

Merci Julie pour ton partage!

Et si mes articles vous enchantent et vous souhaitez me soutenir, je serai ravie de recevoir un thé ici sur Buy Me a Coffee. Merci!

Pour d’autres rencontres inspirationelles